Sur une idée originale de François Beaune, les élèves d’une classe de CE2 de l’école Aveyron ont collecté des histoires vraies dans leur entourage.

Après les avoir présentées oralement à leurs camarades, ils les ont rédigées puis tapées avec un logiciel de traitement de texte.

Sandrine Chudet (graphiste et mère d’un élève) s’est chargée de la mise en page et de l’impression.

Un bel exemple d’atelier d’écriture pédagogique qui résume le projet Histoires vraies (depuis la collecte jusqu’à la restitution) et montre à quel point ce projet peut concerner tous les âges et tous les publics.