Loading...
You are here:  Home  >  Parcours  >  Current Article

Drawing to love her

Par Yari, Tel Aviv, histoire en anglais  /   Audio  /   1 juillet 2013

Yari et Karen ont bien failli passer à côté l’un de l’autre, bien qu’ils se soient sans doute regardés longuement. Mais la vie leur a accordé une seconde chance…
Audio in English, text in French


 

Audio traduit de l’anglais par Fabienne Pavia

Avant que je rencontre Karen, ma petite amie, j’avais l’habitude de dessiner partout où je me trouvais. Dans un café, dans un bar, dans un avion, dans un train, je dessinais toujours les gens. Et quand je trouvais le dessin réussi, je le leur donnais.
Quand j’ai commencé à travailler au cinéma, j’ai rencontré Karen. Quelque temps après, on est sortis ensemble. Une semaine après qu’on se soit rencontrés, elle m’a dit qu’une fois quelqu’un avait fait un dessin d’elle et de son amie au Minza, un pub. Elle a ajouté que ce n’était pas moi. Elle avait gardé le dessin, même si elle était derrière son amie qui était de profil. On aurait pu croire que son amie récupèrerait le dessin car elle y était plus visible, mais finalement c’est Karen qui l’a pris. Quand elle est partie pour Londres pour ses études, elle a emporté le dessin avec elle. C’était un petit dessin. Je lui ai dit de me le montrer, il aurait pu être de moi quand même. Je suis allé chez elle et elle l’a retrouvé. Il était daté de deux ans avant et il y avait ma signature dessus.
En février, nous aurons notre premier fils.

    Print       Email