Loading...
You are here:  Home  >  Bibliothèque intégrale  >  Current Article

Une incroyable chance

11 octobre 2015

« Une incroyable chance »

C’était en Février 2012, il faisait froid dehors, il neigeait beaucoup. J’étais chez moi. Ce jour là, mes parents m’ont disputé sans aucune raison : ils étaient énervés, moi, dans ma tête je ne comprenais pas, ils me demandaient de faire beaucoup de choses. En même temps je faisais tout maladroitement et ils m’ont disputée.
Je me suis sentie très en colère et frustrée !
Alors je me suis décidée à sortir pour me changer les idées … j’avais un peu froid, c’était l’hiver.

Je repensais à cette dispute alors je me remettais en question. Puis j’ai vu un pauvre allongé par terre, il m’a fait beaucoup de peine. Il me regardait très bizarrement, je me suis demandée s’il me connaissait.

Alors il s’est levé et m’a souri et là par terre à coté de lui on a trouvé tous les deux un sac en même temps.
Il commence à vouloir l’ouvrir, peut être que c’était de la nourriture pour lui mais je vois qu’il n’arrive pas à l’ouvrir. Je m’approche de lui tout doucement car je ne le connais pas et je l’aide à l’ouvrir en espérant que ça pourrait l’aider. Nous réussissons à l’ouvrir après beaucoup d’efforts pour le dénouement du sac.
Dedans se trouvait une grosse somme d’argent en liquide ! Je suis troublée.
L’homme ne réagit pas, il ne parle pas et ne semble pas touché du bonheur qu’il vient de recevoir. Je me dis que c’est peut être le destin qui l’a envoyé pour lui puisqu’il est urgent de l’aider.
Je suis très contente et heureuse pour lui ! alors je le lui dis : « Prenez les monsieur, vous en avez besoin, ça va vous aider ». J’insiste et il me répond : «NON ! »

Et il commence à partir avec le sac. Je suis choquée, «que va-t-il en faire» ?
Alors je décide de le suivre dans sa direction tout en me cachant. Nous arrivons à la banque, je me questionne sur ce qu’il allait faire là-bas. Je vais le voir et lui dis de ne pas faire ça, qu’il pourrait le regretter et il me répond encore « NON ! » il parle au banquier et lui dit qu’il vient de trouver ce sac par terre et qu’il le leur ramène honnêtement ; le monsieur le félicite et moi aussi d’ailleurs pour son honnêteté (…)

Alors le banquier lui a dit qu’il allait mettre en place une collecte pour cet homme pour sa gentillesse et en une semaine ils ont réuni plus de 200 000 Euros pour lui ! J’ai été éblouie par cette nouvelle, j’étais vraiment étonnée. 1 an et 2 mois plus tard cet homme est devenu pompier !

J’ai raconté cette histoire à mes parents et ils ont été aussi contents que moi.

    Print       Email