C’était à l’école primaire, en CM1. Notre école était divisée en deux parties : les primaires, bien sûr, et les maternelles.
Un jour que nous étions tranquillement en train de « travailler », l’alarme incendie retentit.
Les maîtresses nous font sortir dans la cour, et essayent de nous retenir (car nous chahutions beaucoup). Tous excités, nous nous demandions ce qui s’était passé. Pour certains c’était un élève, pour d’autres des loupes au soleil qui avaient déclenché l’incendie…
Nous avons attendu comme ça un quart d’heure… Puis vingt minutes…
Soudain la directrice s’avance.
« Vous pouvez rentrer en classe ! »
En fait d’incendie, c’était un maternelle qui avait soufflé les bougies de son gâteau d’anniversaire, provoquant de la fumée, et aussi l’hilarité générale, après coup !