Frustration

21 février 2013

je vais mal je suis mal dans ma peau je sens que je souffre sans avoir mal sans ressentir quoi que ce soir sur la surface de ma peau tout est à l’intérieur j’ai une flamme inextinguible qui brule en moi et qui me consume je n’est plus goût à rien je veux juste mourir.
une histoire. voici une histoire de fin on a pas toujours d’information sur les personnes qui se suicident avant leurs décision de ne plus vouloir souffrir de disparaitre de ne plus ressentir le mal qui les déchirent.

ma vie a été marqué par deux où trois incident majeur et qui sont une succession de mauvaises expériences.
je vie dans un cartier populaire  »miramar » on apprend à faire un joint avant d’apprendre à compter la où j’habite on ne joue pas à la corde mais avec des couteaux et des lames de rasoirs.
j’ai une éducation des plus exemplaire que je dois à mon père et ma mère je ne sort pas de chez moi je joue à la poupée avec ma sœur plus tard je commence à sortir je joue au foot avec des enfants du cartier je me fait tabasser chaque jour mais je ne rentre jamais en pleur de peur que mon père ne me frappe encore pour ma lâcheté.
je commence à aller à l’école je commence à connaitre des filles il y en a une dont je suis amoureux elle s’appelle sarah on est que des des enfants je suis heureux.

je suis au collège j’ai connu beaucoup de filles mais je ne suis sortie avec aucune je commence à penser que je suis  »gay » mais le truc c’est que je me concentre juste dans mes études pour faire plaisirs à mes parents et en même temps pour ne pas tomber sous les foudres de mon père.

je suis à ma dernière année au collège cette année j’ai mon brevet quelqu’un tape à la porte on à pas assez d’argent pour acheter une sonnette au studio dans lequel on vit à quatre c’est la police on me demande je me retrouve au commissariat devant un enfant que je n’ai jamais vue à qui on dit  »c’est lui  » l’enfant dit oui et je me retrouve à tournoyer dans les tribunaux de la ville pendant une année il faut dire aussi que chez nous la balance penche du côté de celui qui graisse le mieux la patte.
je suis acquitté après un ans mais je ne vois ni psy ni rien du tout je souffre encore tout change pour moi mon regard envers les gens la société n’est plus le même je sors de l’obscurité à la lumière et je commence alors à faire des petit boulot à l’age de 16 ans je suis dans une salle de mariage où je suis sous payé pour ce que je fais j’enchaine avec d’autres petits boulots, maitre nageur, téléacteur, vendeur , caissier, animateur, ma tante qui n’habite pas ici décide de venir pour nous acheter un appartement à son nom et nous fait sortir de ce studio qui est devenu beaucoup trop petit pour 4 personnes elle achète un F6 où on se retrouve à 4 c’est peut être à cause des sacrifices que j’ai fais et des effort que dieu me récompense je décide de reprendre mes études en même temps je connais une fille dont je suis tombé amoureux mais qui ma largué pour aller vivre outre part après 2ans de relation déception total première amour raté. à 18 ans j’enchaine une deuxième relation pour oublier celle d’avants avec une sarah qui est peut être celle dont je suis tombé amoureux quand j’étais enfants je suis au lycée sarah m’aime elle prend soin de moi elle m’appelle chaque jour je décroche mon bac mais comme j’ai pas encore pu avaler ma rupture passé et donc je fais vivre le martyre à la fille dont je tombe fou amoureux plus tard et que j’aime encore mais avec qui je ne suis plus car elle décide de me quitter après la mort de sa grand mère et 3 ans passé avec moi je ne peux lui en vouloir la pauvre la vie n’a pas été facile pour elle elle perd sa mère à l’age de 3 ans une mère qui meurt d’un cancer son père se remarie et l’abandonne chez sa grand mère plus tard elle apprend que la mère qui est morte et le père qui s’est remarié sont en fait ses parents adoptifs donc la fille à été abandonné deux fois déjà il ne lui reste que sa grand mère qui prend vraiment soin d’elle et qu’elle aime plus que tout au monde mais qui ne peut échapper à la faucheuse qui la laisse se débattre pour la troisième fois dans ses larmes.je l’aime mais elle ne veux plus de moi.
j’ai 21 ans je suis rentré récemment dans le milieux associatif j’ai arrêté de travailler pour être un citoyen actif je m ‘investi activement dans le tissu associatif je fais parti de plusieurs organisme humanitaire locale j’essaie de faire du bien autour de moi je connais beaucoup de monde je suis communicatif et sympathique je suis presque heureux.
ma tante vient nous rendre visite pour nous dire qu’elle a besoin d’argent et qu’elle veux vendre l’appartement dans le quel on vit depuis presque 8 ans mon monde est bouleversé ma tante nous expulse je n’ai fait que du bien pour mériter du mal je récolte ce que le destin sème je pleur à chaude larme en écrivant ce texte je partage ma frustration je n’ai rien préparé je n’est pas corrigé les fautes d’orthographe je n’ai pas la prétention de dire que je sais écrire je veux juste vider mon sac je suis terrorisé je ne sais plus quoi faire mes larmes s’enfonce dans le clavier que je veux briser en deux à chaque seconde je ne dors plus je ne mange plus je ne rêve plus je ne réfléchi plus je ne cherche pas mon bonheur mais je pourrais le trouver à travers celui que je peux offrir à mes parents je ne cherche pas à être loger mais je veux loger mes parents je ne cherche pas à vivre mais plutôt que si je pourrais offrir ma vie pour voir mes parents sourire en ce moment je le ferais.
la vie est dure je ne me met pas dans une situation victimaire je veux juste faire part de mon ressentiment tant que j’en est le courage tant que j’en est encore la capacité tant que je suis encore de ce monde je ne vais pas relire parce que ça serai modifier ce que mon cœur à voulu vous dictez.