La volonté d’un jeune

28 avril 2012

Chaque personne entre nous a sa propre histoire et qu’il a influencée toute sa vie.
On va vous raconter une vraie histoire, d’un jeune Égyptien, qui a pensé que son ambition et ses rêves sont disparus mais enfin il était fautif.
Malgré la faite que cette histoire peut se répéter dans différentes maisons ou villes mais chaque histoire a son charme et  ses héros.

Notre histoire commence par un jeune homme égyptien qui a comme nom Amr ; il venait de terminer son bac mais ses rêves de devenir un dentiste sont complétement disparus à cause de son pourcentage qui était « non-conformes » pour ses rêves.
On est sûre que vous êtes étonnés de savoir qu’un simple chiffre de pourcentage peut manipuler la vie d’une personne, malheureusement c’est le cas en Égypte.
Patientez s’ il vous plaît et ne soyez pas pessimiste parce que  la vie de notre héros vient de commencer et pas se terminer.
Quelques semaines plus tard, Amr doit choisir une faculté mais comment choisir avec tant de désespoir. Pourtant, le destin de ce jeune a complétement changer, il a commencé à  s’habituer avec la réalité amère.
Donc, il commençait de chercher une faculté qui corresponde aux études scientifiques qu’il les aime tellement.
De plus, les choix sont limités ou bien il peut changer complétement ses études et son futur carrière: il pouvait choisir des facultés comme le commerce ou des lettres mais ce sont deux choix sont totalement refusables.
C’est pourquoi , il choisissait les choix limités: entre la faculté des sciences dans laquelle la filière de biochimie est suffisamment plein d’étudiants et entre la faculté  de l’agronomie dont elle possède une filière francophone.
C’est la raison pour laquelle il a choisit la faculté d’agronomie .

Vous pensez que notre histoire est sur la point de se terminer mais non .

Malgré tous les moqueries et les regades d’infériorité de la société pour tous les facultés scientifiques autre que la faculté de médecine et la faculté de pharmacie, notre héros a continué dans cette faculté.
On va vous donner un échantillon des mauvaises blagues:  » vous allez être un laboureur de la terre ou vous allez s’occuper des animaux à la campagne » des autres qui disent « oh mon pauvre, qu’est ce que vous allez travailler après que vous termine vos études, vous allez travailler comme un enseignant dans une école primaire » avec tout nos respect pour ses postes. Amr essayait tout le temps de déclarer que sa filière s’occupe de la production du lait, les produits laitiers et l’hygiène des entreprises durant les processus.
En effet durant ses études, notre héros était le premier de sa promotion durant les quatre années de ses études et il est supposé qu’il soit recruté comme un assistant à sa filière mais la récompense divine était beaucoup plus ; il a  été sélectionné pour une bourse de master pour deux ans en France chez ESA. Après deux ans de vivre à l’ étranger déchiré entre sa nostalgie pour sa famille et la réalisation de son ambition ; il a obtenu en fin sa master avec une mention Très Bien.

Enfin , on a oublié de vous mentionner que le héros de notre chère histoire c’est mon frère ainé, pour moi , c’est un idole  de persévérance et d’ardeur pour le travail . C’est un simple jeune homme qui a perdu son espoir à devenir un dentiste mais  un vice-directeur de hygiène à une des entreprise laitier au Caire .

Personnellement, je pense que c’est une histoire de néant jusqu’au sommet de succès.

Samar Hanée El Réfaï, étudiante à l’université de Lettres, département de langue et littérature françaises, 4e année – Texte / Text
Histoire écrite en français / Story written in French