Le père Noël, une semaine plus tard

1 janvier 2012

Sur la Travessera de Gracia, devant un supermarché

Le père Noël a distribué tous les cadeaux et a repris sa manche.

Il fait grand beau et doux depuis un mois, la ville est splendide, les gens sympathiques, la bouffe délicieuse et pas chère, les filles magnifiques : un vrai pays de cocagne. Comment font les écrivains d’ici pour travailler ? Autant en Angleterre on sait que la journée est foutue avant d’avoir commencé. Que passer sa journée à gratter du papier n’est pas la pire option en attendant que la pluie cesse. Autant à Barcelone, écrire semble un acte quasi criminel, une pulsion morbide tournant le dos à la vie alentour…